October 17, 2010

Program On Demand, la lourde charge des Podcatcher

Sans etre un ayathola du podcasting, je reste attache aux sens premiers de la fonction, un Program On Demand.
Rien de mieux qu'une petite video de CommonnCraft pour expliquer tout ca





Suivant ce principe de base, le podcasting est une forme evolue du blog, a condition qu'il englobe les 2 fonctions determinantes: un contenu media riche (audio ou video), et un access le plus libre possible a ces meme contenues.

"Je me souviens qu'a une certaine epoque il etait possible d'utiliser des 'aspirateurs' de sites web, qui avaient au moins l'avantage d'absorber tous les contenus accessible sur un site..."

Un billet de blog ne contenant generalement que du text et des images, la ou le podcast induit l'association d'un fichier audio ou/et d'un fichier video au billet du blog, viennent ensuite les limites de l'agregateur de flux, qui ne permettent qu'un certain nombre de fonctions, souvent bien limites:

  • Les aggregateurs generalistes, (en lignes ou hors-lignes) ne collectent generalement qu'un composant, le text et parfois les images (en detruisant allegrement la mise en forme) et oublient de l'autre cote les fichiers adjoints (audios, videos, pieces jointes). Heureusement, cette tendance semble changer (Netvibes ayant ete le premier a inclure un lecteur audio a son interface)
  • Les aggregateurs specialises ont la capacite dans certains cas d'utilisations et selon des specifications contraignantes, de collecter les pieces audios et videos qui sont inclusent avec le billet. iTunes etant de loin le plus usite pour cette fonction, mais etant egalement extremement limite.
  • enfin il est encore impossible de voir un aggregateur capable de collecter indifferemment tous types de contenus et de les organisers par librairies thematiques
Pour satisfaire l'autre imperatif du podcasting: un access libre, quand on veut, ou l'on veut; intervient l'autre charge des agregateurs, la synchronisation avec les appareils mobiles externe. Plus il existe de type d'appareils, plus il existera de methodes et specifications de synchronisation. Il est etrange qu'avec le Wi-Fi le bluetooth, et les avalanches de normes et protocoles sur les radios-frequences, cette synchronisation reste fillaire.

Le plus simple pour un agregateur etant de posseder une structure module permettant, via des plugins externe, d'acquerir une capacite de synchronisation (comme pourrai le proposer SongBird?)

Les outils
Les outils accessibles possedant et proposant les fonctionalites suffisantes sont:
  • iTunes: l'outils de gestion multimedia par Apple, un logiciel tres limite en terme de fonctionalites, mais ayant l'avantage de proposer une solution tres integre verticalement
  • doubleTwist: apres une periode de doute et de manque de positionement, ce logiciel c'est desormais etablis comme le jumeaux diabolique d'iTunes, proposant petit a petit les memes fonctionalites, mais pour l'autres systeme d'exploitation mobile qu'est Android. Il est interessant de note que doubleTwist est originellement un systeme de DRM multi-plateforme
  • Songbird: est l'outils libre, base sur le meme noyautage que Firefox, il a pour objectif d'accepter un tres large ensembles de flux en entree, et d'etre l'un des plus interoperable en sortie...

No comments:

Post a Comment