December 27, 2010

La dematerialisation: une tendance aggresive

La musique, les livres, l'information, les logiciels, la photographie, la cartographie, les jeux videos... en faite toutes ces oeuvres de l'esprit subissent avec la democratisation d'Internet une tendance lourde: la dematerialisation du support.

A bien y regarder, il semble evident de dire que le support ne constitue que l'artefact materiel qui constitue l'objet, mais ne caracterise pas l'oeuvre. Le meme ouvrage des "Lettres de mon moulin" d'Alphone Daudet (1887) qui est regulierement reedite chaque annee, en esperant qu'un professeur de Francais aura la bonne idee d'etudier l'ouvrage en classe; cette ouvrage n'est pas lie a son support, et ne l'a jamais ete, pas meme en 1887, lors de son edition definitive.

Il est donc naturel au XXIieme sciecle, avec la democratisation de la technologie numerique, de pouvoir bientot se desengager d'un support parfois contraignant. Le contenant n'est pas le contenue, et si un contenant plus performant, moins liberticide apparait, il est alors normal qu'il investisse petit a petit notre environnement pour en devenir la norme.

Il reste neanmoins une creation de l'esprit qui ne semble pas encore s'etre dematerialise, ou plutot elle l'est deja tellement que l'on ne s'en rend pas compte: la monnaie.

Il est devenu tellement naturel de recevoir son salaire directement sur son compte en banque, il est devenu tellement naturel de payer en argent electronique que l'on ne se rend meme plus compte que l'argent est deja en train de disparaitre.

No comments:

Post a Comment