January 18, 2011

Le choix de Google Reader & Feedly, un duo de choc

Une petite video explicative pour presenter le produit tout de meme, c'est la moindre des choses



Comme je le signalais dans un post precedent, j'ai fait le choix de Google Reader (G-Reader) comme lecteur de flux RSS, tout comme Netvibes, c'est l'un des produits online pilier du web2.0.
Depuis, entre Netvibes et G-Reader, c'est toujours un peu la guerre. En particulier Netvibes a mis du temps a trouver son modele economique de crowdsourcing maison, et a reussir a le monnayer et ce tres intelligemment.

De l'autre cote, G-Reader n'a pas de probleme de financement, donc leurs solutions G-Reader n'a pas beaucoup evolue depuis 2 ans, mais a au moins le merite d'etre un produit convergent avec la galaxy des services de Google.

L'utilisation d'un aggregateur de flux RSS, c'est comme passer du velo a la voiture, ca augmente la productivite, mais ca augmente egalement les risques d'accidents.

Outre une interface digne de l'union sovietique, G-Reader ne propose pas un outil complet, il faut donc lui adjoindre pas moins de 3 services complementaires pour le rendre efficace. Ou plutot non, il faut utiliser pas moins de 3 services complementaires pour parvenir a tirer de G-Reader une utilisations productive

L'un des premiers problemes de G-Reader, c'est son interface, pour y remedier, je ne jure que par une seule et unique interface augmente: Feedly

Une petite video explicative pour presenter le produit tout de meme, c'est la moindre des choses



Le challenge et le but de cette interface augmente, c'est de permettre une simplification naturelle de l'usage de l'aggregateur de flux RSS, en utilisant une interface belle, efficace, epuree. L'avantage de Feedly, etant qu'il ne fait que augmenter G-reader, mais n'impose ni creation de comptes, ni pertes d'information ou de synchronisation entre les 2 interfaces. Ainsi, un article qui est lu via feedly, sera enregistre comme lu sur G-Reader, et inversemment. De meme, en modifiant l'organisation, les categories, les dossiers dans G-Reader, cela se reproduit automatiquement dans Feedly.
Et c'est la que feedly prend toute sa puissance, car il est beaucoup plus facile d'utiliser cette interface augmentee pour revoir sa classification, ces partages, ces lectures en attentent...

Bref, un vrai plaisir

... to be continued ...

3 comments:

  1. Exactement, et d'ailleurs la version mobile de feedly étant payante, j'utilise volontiers G-Reader en version mobile pour faire le tri régulièrement dès que j'ai 5 minutes en transport pour retrouver mon flux feedly "nettoyé" sur mon navigateur habituel.

    comme tu dis, un vrai plaisir.

    Par contre, effectivement, G-Reader évolue très peu, là ou feedly apporte régulièrement de nouvelles choses. Avec le discours actuel « RSS is dead » je ne sais pas trop comment va évoluer la plate-forte feedly à ce niveau. En même temps, c'est ça qui est intéressant au delà de l'outil :D

    ReplyDelete
  2. Excellente suggestion en effet. même pas besoin d'installer qqch sur les PC où on est pas admin. allez je switche to feedly!

    ReplyDelete
  3. Pas d'inquietude Bob, le RSS Working Group c'est reactive recemment pour travailler a une specification avancee du RSS, personne n'est mort, c'est seulement les gouroux d'usagologue du 2.0 qui continuent de vivre dans leurs petites bulle. La seul info importante, c'est Firefox qui travaille a une evolution du module d'abonnement.

    @Paul, pour chaque type de navigateur, il y a une extension par plug-ins, qui fait tres bien les choses.

    ReplyDelete